Fatma la pute de l’école suite mardi à la ferme

Fatma la pute de l’école suite mardi à la ferme

Mardi à la ferme
Fatma arrive à la ferme, le fermier a remarqué son décolleté et sur sa jupe moulante, elle n’a pas de marque de culotte, Mr Charlier à déclaré qu’elle ne devait pas porter de sous-vêtements, Fatma va trouver l’homme dans l’étable, elle lui demande du lait et des œufs, combien t’en faut il ma belle lui demande le vieille homme, deux cartons et dix litres de lait, tu tombes bien, le mardi, les fermiers voisins viennent traire leurs vaches chez moi, attend nous ici on arrive.
Fatma attend naïvement que l’homme revienne, quand il revient il n’est pas seul, trois autres fermiers le suivent, ils sont âgés, entre soixante et septante ans, leurs salopette est détaché devant, et leurs queues dépasse, ils avance et entour Fatma, elle s’agenouille et suce les vieux les uns après les autres, les trois vieux félicite leurs hôte, elle est bonne la gamine, l’hôte leur répond, oui je n’y croyais pas, quand il m’a dit qu’il m’enverrait une petite pute, mais quand je l’ai vu, j’ai compris qu’il ne plaisantait pas, coucher sur un ballot de paille, les vieux fermier s’en donne à cœur joie entre les cuisses de Fatma, ils la fourre depuis plus d’une heure, dans sa chatte et son cul, les vieux sont endurant, Fatma est épuisée, ils éjaculent sur son ventre et sur ses seins, elle suce toute les queues pour les nettoyer, le fermier lui à préparé une caisse avec des cartons de lait et deux rayons d’œufs, elle arrive au camp, sa jupe colle sur son ventre et son chemisier à une grosse tache blanchâtre entre les seins.
Mr Charlier lui demande, tu as été gentille avec le fermier, ils étaient quatre monsieur répond Fatma, après un déjeuner copieux, les élèves vont faire une chasse à l’homme, sauf que c’est Fatma qui se cache, celui qui la trouve la puni, enfin la baise quoi, celui qui la trouvé reste sur place une heure avant de pouvoir repartir à sa chasse, celui qui l’aura baiser, enfin puni plus de fois gagne, il pourra baiser sa mère demain en premier, autant dire qu’ils vont redoubler de stratégie pour gagner ce droit, et Tony à une idée, il prend la petite caméra dans le boitier, il la place discrètement dans le dos de Fatma, la connexion avec son téléphone lui montrera le trajet pour retrouver Fatma en premier.
En effet, il est le premier à la trouver, après un quart d’heure de baise, il est rejoint par deux autres élèves, ils la baisent aussi pendant vingt minutes, ce qui ne laisse que vingt minutes d’avance avant qu’il ne reparte à sa recherche, de nouveau c’est lui qui la trouve la seconde fois, sous un pont de ruisseau, il la baise encore, la troisième fois, il arrive juste après un autre élève, qui vient de l’honorer sauvagement, Tony repasse juste après le garçon, ça fait trois point pour lui, ses couilles sont vident, mais il compte bien la trouver encore une fois, pour être sur de passer en premier sur sa mère, Mr Roméo à remarquer son manège, il félicite l’ingéniosité de Tony pour gagner, Tony qui trouve Fatma pour la quatrième fois, l’offre à Mr Roméo.
Le prof ne se fait pas prier, il défait son pantalon, Fatma le suce et caresse ses couilles, elle s’applique vraiment pour satisfaire ses baiseurs, en bonne pute soumise, elle y prend du plaisir même, être utiliser abusivement pour satisfaire leurs envie les plus pervers l’excite vraiment fort, voir la queue grossir dans sa bouche, sentir les hommes accélère avant de jouir, recevoir leurs spermes chauds sur elle, et le sentir se reprendre dans son ventre, ou réchauffer ses intestins quand il éjacule dans son cul, elle est heureuse de plaire à tout ses hommes.
Le soir elle doit satisfaire les profs dans la grande tente, un gangbang qui dure deux bonne heure, l’aube du dernier jour se lève, le bus est la, tous monte, Fatma est la dernière à monter, elle ne porte toujours pas de sous-vêtements, et chaque élèves y va de ses doigts pour trouver un seins ou un trou pour s’y attarder, pendant le trajet du retour, elle est invitée à sucer et avaler le sperme des élèves malchanceux qui ne l’ont pas trouver pendant la partie de chasse, Tony filme toute les pipes que Fatma fait, et il à même filmé le gangbang avec les professeurs, mais sur le retour, il dédaigne Fatma, il veut garder ses force et son jus d’hommes pour la mère de Fatma, c’est lui qui aura la primeur.
A l’école les élèves se réunissent dans la salle de gym, sauf Fatma, Mr Patrick lui demande d’être gentille avec le chauffeur du bus, derrire le volant elle suce sa queue, Mr Patrick reste derrière elle pour lui mettre un dernier coup dans sa boite à chocolat, il l’encule allègrement sur le temps qu’elle suce le chauffeur, il la prévient qu’il va jouir, mais la petite salope reste à pomper son nœud jusqu’à ce qu’il dégorge dans sa bouche, elle avale le sperme à grosse gorgée, Mr Patrick lui remplit son cul, elle retrouve les autres avec du sperme au coin des lèvres et celui de Mr Patrick qui coule le long de ses cuisses, tout le monde attend Yraya.
La voiture s’arrête enfin dans la court, les autres parents on été prévenu d’une autre heure d’arriver, pour laisser le temps à ceux qui le désire de participer au gangbang d’Yraya, elle fait son entrée dans la salle de gym, sa robe à fleur flotte au vent, ses belle jambes fine et bronzé glisse sous le tissu, ses seins lourd balance à chacun de ses pas, elle s’arrête devant sa fille, en la voyant souiller de semences d’hommes, une larme coule sur sa joue, pourtant Fatma lui sourit, merci maman pour tout ce que tu fais pour moi, Tony s’approche d’Yraya par derrière, il lui caresse le cul, elle sursaute.
Tony lui ordonne de s’agenouiller, elle doit obéir, elle sait qu’il a de quoi l’humilier encore plus fort, elle met un genou au sol, l’autre reste plier, sa robe glisse sur sa peau lisse, découvrant sa jambe assez haut, Tony porte sa main sur sa braguette, Yraya est en sueur, il ne va quand même pas sortir sa queue ici, devant tout le monde, et si, elle voit le gland turgescent sortir du slip, il pose sa main sur sa tête et avance, sa queue pénètre la bouche de la femme, tout les élèves regardent attentivement, la bouche grande ouverte, figé d’effroi elle laisse Tony commencer ses vas et vient dans sa bouche, ses mains sont de chaque coté de sa tête, sa queue glisse sur toute sa longueur dans la bouche d’Yraya, sa bouche déborde de salive et les bruits guturaux sortent de sa bouche et résonne dans la salle bien silencieuse, elle cherche du regard un peu d’aide ou de complaisance, mais tout ce qu’elle voit, se sont les téléphones braqués sur elle, et la queue de Tony qui coulisse dans sa bouche, la colonne de chair durcit très fort, il quitte la bouche pourtant si accueillante, pour passer derrière Yraya, il relève son cul et replie le pend de jupe sur son dos, il découvre un string couleur chair, il écarte l’élastique entre ses cuisses, le clitoris gonflé d’excitation dépasse de ses petites lèvres, il donne un baiser, puis passe sa langue dans la fente, un jus coule de ses petites lèvres, elle dégouline de cyprine, se faire humilier devant tout ses élèves l’excite vraiment fort, il se relève, il frotte son gland dans la fente, il prend la mouille et l’étale dans l’entrée du vagin, il avance pour se coller contre elle, il est entré jusqu’au couilles, Yraya pousse des soupir à chaque pénétration, Tony la tient par les hanches, sa queue coulisse allègrement en elle, elle gémit de plaisir, elle est au bord de l’orgasme, elle n’en revient pas, elle ne va quand même pas jouir devant tout le monde, les mouvements de Tony se font plus pressent, et Yraya lâche ses premiers cris de plaisir, elle jouit très fort, ses mains cherche le jeune homme derrière elle, elle le tire vers elle, et prononce les mots qu’elle n’aurait jamais cru dire, devant toute l’assemblée,OH OUI PREND MOI, PLUS FORT OH OUI JE JOUIT, ENCORE OUI PLUS FORT VA Y BAISE MOI, PREND MOI COMME UNE CHIENNE.
Tony reste enfoncer et éjacule dans sa chatte, il se retire et essuie son gland sur le cul d’Yraya, tout les élèves s’approchent, autour d’elle, des queues sont enfoncer dans sa bouche, dans sa chatte trempée, tous se bouscule pour la pénétrer ne serait ce que pour quelques aller-retour en elle, les moins chanceux se branle sur son dos au début, puis comme elle est retournée pour la baiser profondément, ses jambes relevée et écartées, les queue se succèdent dans son vagin, le spermes des branleurs giclent dans son visage et sur ses seins, sa chatte est remplie de sperme, les plus endurant sont autour d’elle, la queue en main, ils déchargent leurs foutres sur elle, sa bouche grande ouverte, gobe les gland autour de sa bouche, elle suce et avale leurs spermes.
Attroupement autour d’elle s’étiole, elle cherche Fatma du regard mais elle ne voit qu’un attroupement de professeurs autour d’un instrument, elle s’approche, sa fille Fatma est coucher sur le plint, une queue dans sa chatte et les autres décharges leurs foutres sur ses seins et son visage, la queue qui coulisse dans son vagin, pistonne un conduit remplit de sécrétions masculine, une mousse blanchâtre sur ses petites lèvres et le gland quitte enfin les profondeur de son intimité et lache son sperme sur son pubis, les professeurs s’écartent enfin, Yraya peut s’approcher de sa fille, elle pose sa bouche sur la vulve dégoulinante de sa fille et lèche le sperme avec envie, sa bouche et ses joues sont maculées de foutres, les deux femmes échangent un baiser torride et partage le spermes avec leurs langues.
A suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *