Stéphanie & Camilla – Une journée entre filles

C’était une belle journée de début mai quand je me suis levée toute seule dans mon appartement de Marseille, embrassée par la lumière méditerrannéenne.

Au programme ce jour-là, rendez-vous avec ma nouvelle copine Stéphanie au port vers midi pour déjeuner ensemble et ensuite direction les rues du shopping. Et oui! mon copain avait pris l’avion quelques jours auparavant et se trouvait loin. J’allais bien profiter et je me suis levée de très bonne humeur, totalement en phase avec le temps pre-estival qui regnait ce matin-là…

J’avais rencontré Stéphanie pendant un cours de danse pendant l’hiver et on a commencé à sympathiser… mais jamais on ne s’était données -vous comme ça, qu’entre filles!

Finalement, je ne savais que très peu de choses sur elle. Et elle, de moi. Mais je savais qu’elle avait presque dix ans de plus que moi (on est en 2010, donc j’avais 26 ans et elle 31…), et elle avait un corps très bien entretenu. Vous savez, entre filles, pendant les cours de danse en leggings, on remarque ce genre de truc. Et, en plus, elle avait ce regard assez coquin qui me faisait un peu rêver… oui, je crois que je suis tombée un peu sous son charme depuis la première fois qu’on avait parlé!

Stéphanie & Camilla - Une journée entre filles

J’étais super contente d’aller la retrouver et comme je voulais lui plaire, j’ai mis ma jupe en jean bleu avec un haut noir et au-dessus une légère veste en cuir. Comme on allait bien marcher, j’ai préféré me mettre mes converse blancs très confortables qui montent un peu sur la cheville. J’avais mis mes longs cheveux bruns en demie-queue.

Stéphanie, quant à elle, était habillée en jean bleu très moulant et une chemisette rose sombre un peu debouttonnée, avec des ballerines vraiment mignonnes aux pieds. Elle laissait ses cheveux blonds descendre jusqu’aux épaules…

On a bien discuté ensemble pendant notre repas au port et j’ai appris qu’elle venait juste de rompre avec son mec, donc elle était célibataire. Elle m’a aussi avoué que rester avec un mec était difficile pour elle, car elle aimait aussi les filles.

Je l’ai vite rassurée, disant que moi aussi j’avais eu des expériences très bonnes avec des filles mais je suis quand même restée en retrait par rapport à ma carrière dans le X.

Nous avons fait une petite tournée dans la rue Saint Fé dans l’après-midi et quand l’heure de l’apéro s’approcha j’ai demandé si elle avait envie de venir chez moi… elle était partante et en fin d’après-midi nous avons atterri toutes les deux sur mon canapé blanc au soleil de Marseille encore bien fort!

Je nousai servies deux verres bien pleines de rosé et j’ai mis le disque de Natalie Imbruglia… puis nous avons commencé à parler de tout et n’importe quoi.

« Alors Camilla, avec ton copain vous rigolez bien ensemble? »

« Ouiii! nous sommes très complices mais ça n’a pas toujours été simple »

« Dis-moi plus… »

« Beh, en fait un jour on était dans un parc à Aix et il a voulu connaître des détails sur mes rélations dans le passé. J’ai peut-être trop raconté mais en tout cas il est devenu très en colère et on a risqué la rupture »

« Ok, mais tu lui a raconté quoi? »

« Enfin, tu sais Stéphanie, je dois te dire la verité… dans mon passé j’ai fait du X »

« Quoi? du X? pour de bon? »

« Oui… peut-être que tu me vois comme une fille toute sage, toute bien comme-il-faut… mais mon passé cache une autre vérité. »

« Et il l’a découvert cette vérite, c’est ça? »

« Disons qu’après la dispute au parc j’ai voulu lui expliquer certaines choses de mon passé et au début il a très mal réagi… »

« Au début? Il a changé d’avis sur toi? »

« Oui, je pense… après quelques semaines j’ai pu remarquer un plus grand respect à mon égard, comme s’il acceptait la réalité de la chose… »

« WOW, ok, donc tu as vraiment fait l’amour devant la camera? T’avais quel âge au juste? »

« J’étais encore très jeune quand ça a commencé, puis les occasions se sont présentées et j’ai suivi ce qu’on me disait de faire… mais bon, surtout j’étais très amoureuse du mec avec qui je le faisais! »

« Tu me montres quelque chose de tout ça? Tu as certainement gardé quelque chose dans ton ordi, non? »

« Tu veux vraiment voir? »

« Attends… ton copain a l’air d’avoir peté les plombs et ensuite il devenu ton fan? C’est ça? Je comprends pas… juste une photo, si tu peux me la montrer. »

Je suis allée vers mon ordinateur au coin du salon pendant que Stéphanie est allée se rafraîchir un peu, et j’ai commencé à chercher une photo à lui montrer qui prouve bien ce que j’étais en train de lui raconter…

« Viens près de moi… j’ai envie de t’embrasser »

Stéphanie se tenait près de la porte de la cuisine en cambrant son dos. Elle était vraiment trop belle avec son cul bien rond et ses seins gonflés (oui, elle m’a avoué les avoir faits refaire!) et je me suis avancée vers elle. J’ai d’abord touché ses jolies fesses à l’extérieur de son jean et puis nos langues ont commencé à jouer.

Elle me serrait bien fort contre elle et j’ai monté ma jambe contre la porte pour qu’elle puisse voir ma culotte noire que j’étais toute prête à mettre sur le côté… mais Stéphanie s’est rétirée et m’a encore demandé la photo.

« Alors ma belle Camilla, tu faisais quoi avant? »

Et je lui ai montré cette photo…

Stéphanie & Camilla - Une journée entre filles 2

« Oh mince, tu étais sacrément mignonne et tu l’es encore… Tu as arrêté le X en quelle année tu m’as dit? »

« En 2007, vers octobre j’ai choisi la sagesse au-dessus de la depravité. Je m’étais bien amusée pendant ces années là et même aux States c’était super hot mais je ne pouvais pas continuer… cela allait contre mes convictions! »

« Tes convictions? Oui, je vois et tu as raison mais dis-moi seulement que tu as aimé »

« Oui, j’ai adoré! »

Stéphanie s’est levée avec un grand sourire sur les lèvres et m’a fait un bisous aux coins des lèvres avant de partir. Elle avait compris qui j’étais mais nous étions un peu amoureuses l’une de l’autre…

Alors, on s’est donné rendez-vous au prochain cours de danse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *